Équipe

Conseil d'administration

Marie-Pierre Bourget

Coprésidente

 

Marie-Pierre Bourget est d’abord et avant tout une passionnée des arts de la scène. Elle a suivi quelques cours de jazz au tout début de l'école Élédanse et a décidé de poursuivre en 2001.

Son expérience en coordination télévisuelle et son désir de participer à l’organisation de la vie de l’école l’ont amenée à se joindre à son conseil d’administration en 2003. De fil en aiguille, elle a assuré des tâches de coordination pour assister Nathalie Cimon, qui lui a officiellement passé le flambeau de la direction en janvier 2005.

C’est avec enthousiasme, et guidée par son sens de l’engagement, qu’elle a rejoint le conseil d’administration du Réseau d’enseignement de la danse à l’automne 2014. Elle assume la présidence du RED depuis 2018 et administre en coprésidence depuis 2020.

Lynsey Billing

Coprésidente

Lynsey enseigne la danse depuis l’âge de 15 ans et s’entraîne dans divers styles depuis l’âge de 4 ans (ballet, jazz, contemporain, Scottish Highland dance, whacking, hip-hop, yoga, pilates etc.).

Elle dirige l’Académie de danse Scream de Montréal depuis 25 ans et a ouvert l’Académie de danse Scream Rive-Sud en 2020.

Lynsey est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts en danse contemporaine de l’Université Concordia. Elle est la fondatrice du Diva Style (droits d’auteur appliqués), directrice de Scream Dance Project (auteur, metteur en scène et chorégraphe de spectacles multimédias complets) et chorégraphe et coach de Kyle Cragle (alias Scarlett Business).

Lynsey a joué et chorégraphié pour la Fête des Lumières à Lyon, France, la saison X d’America’s Got Talent, Fillactive, de nombreuses vidéos d’artistes, les Jeux du Québec, la Coupe Rogers, la Plaza St-Hubert entre autres. Elle a été chorégraphe invitée pour le département de danse de l’Université de Sherbrooke, elle a travaillé avec Yoherlandy (saison 1 de Révolution) et a également été juge pour plusieurs compétitions. Elle s’entraîne chaque année à New York depuis 25 ans.

Lynsey a coproduit un atelier avec le Studio Bizz et autoproduit un spectacle d’arts multidisciplinaires (danse, théâtre, cirque, musique) appelé « Stage » pendant 5 ans (avec Tentacle Tribe, Ill Abilities, etc). Elle estime que n’importe qui peut danser et son slogan pour la vie, comme pour ses studios de danse, est le non-jugement.

C'est avec joie et engagement qu'elle se joint au RED en mai 2021 et qu'elle en devient coprésidente quelques mois plus tard (septembre 2021).

Line Côté

Vice-présidente

 

Line Côté, MBA, associée fondatrice de RH CONSEIL – firme québécoise spécialisée en matière de gestion des ressources humaines –, est spécialisée en gestion des compétences, en formation et en recherche-action. Elle intervient à titre d’experte-conseil depuis plus 25 ans dans le secteur culturel dans les champs disciplinaires suivants : musées et patrimoine, danse, musique, théâtre, arts visuels, métiers d’art, patrimoine vivant, cinéma et télévision, librairies, arts médiatiques et arts de la scène. Ses mandats portent principalement sur la réalisation d’études diagnostiques sectorielles ou disciplinaires afin d’identifier les problématiques de gestion des ressources humaines ainsi que l’identification des besoins de formation, l’analyse de diverses professions clés du secteur culturel, l’élaboration de plans d’action stratégiques de formation professionnelle, le développement de profils de compétences pour diverses fonctions de travail et la conception de divers autres outils de gestion des ressources humaines.

Depuis 2004, Line Côté accompagne la directrice générale du Réseau d’enseignement de la danse dans divers mandats, notamment la réalisation d’un diagnostic sur la situation de l’enseignement de la danse dans les écoles de loisir du Québec, l’élaboration des programmes d’enseignement en danse classique, contemporaine et jazz destinés à la clientèle loisir, ainsi que dans la structuration de deux projets de transfert intergénérationnel de compétences pour créer une relève d’enseignants en danse classique et en danse jazz. Elle est actuellement vice-présidente du conseil d’administration de l'organisme.

Dominique Turcotte

Secrétaire

Spécialisée dans l’enseignement de la danse classique, Dominique Turcotte a obtenu son brevet d'enseignement de l’Imperial Society of Teachers of Dancing en 1980. Diplômée de l’École nationale de ballet du Canada (Toronto), elle y a enseigné pendant quatre ans avant de s'établir à Québec. Initialement professeure au Centre de danse Les Ballets Jazz, elle a pris la direction générale et pédagogique du Centre de danse de Québec en 1985. Renommé L'École de danse de Québec (L'EDQ) en 1987, l'établissement a connu un important développement au cours des vingt-quatre années où elle en a assumé la direction. L'EDQ est ainsi devenue l'une des trois institutions québécoises de formation supérieure en danse.

Depuis 2011, au retour d’un voyage sabbatique de deux ans, Dominique se consacre à l’enseignement à titre de pigiste. Elle a été professeure invitée dans une douzaine d'institutions au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Dans la région de Québec, elle enseigne pour quelques écoles locales et à son propre compte.

Dominique s'est toujours impliquée dans le milieu de la danse. En effet, elle a siégé sur plusieurs conseils d'administration et comités professionnels aux niveaux régional, provincial et national. Sa contribution au développement de la danse à Québec lui a d'ailleurs valu plusieurs reconnaissances. En 2009, elle a notamment reçu le prestigieux prix Femmes de Mérite du YWCA dans la catégorie Arts et Culture.

En 1998, Dominique a cofondé le Réseau d’enseignement de la danse (RED). Membre de son comité pédagogique aviseur, elle a coécrit le programme RED pour l'enseignement de la danse classique. Elle enseigne occasionnellement lors des stages de développement professionnel du RED. Elle contribue aussi régulièrement à son blogue et à ses différents comités et activités. Elle siège au conseil d'administration du RED depuis 2019 et elle en a été coprésidente en 2020-2021. Dominique siège à la table du continuum de formation en danse et représente le RED auprès du MCC également.

Julie Savard

Trésorière

 

Julie Savard est une femme d’affaires très assumée, et ce, depuis son très jeune âge. La passion des affaires a vite fait sa place dans sa vie. Elle a été propriétaire de franchises Superclub Vidéotron à 23 ans et propriétaire de franchise Chez Cora Déjeuners à 24 ans.

Après plusieurs années à gérer des employés, des inventaires et côtoyer une large clientèle, elle décide de mettre à profit son expérience et lance son entreprise de tenue de livres. Ayant découvert son intérêt pour les chiffres et pour la gestion en général, elle décide d’offrir un service près de ses clients et se donne la mission d’informer ses clients périodiquement sur l’état évolutif de leur entreprise.

Aujourd’hui, Services BJM compte plus d’une centaine de clients dans des domaines très variés. L’équipe compte 4 employés et a une place d’affaires à Mirabel, Saint-Janvier.

Julie n’est pas juste une femme d’affaires, mais aussi une maman très impliquée de trois enfants. Elle a longtemps été présidente du comité de parents de leur école et aujourd’hui, elle est présidente de la Friperie de leur école. Elle cherche constamment des défis. Sa devise, toujours faire mieux.

Julie s'est joint au RED en 2019 et s'assure de la saine gestion financière en occupant le poste de trésorière.

Stéphane Charbonneau

Administrateur

Stéphane est fondateur de la troupe et du studio de danse Rockwell Family. Âgé de 41 ans, il compte à son actif 21 ans de gestion d’un studio de danse, l’organisation d’une convention de Hip Hop qui en est à sa 15e édition, en plus d'offrir du mentorat à plusieurs danseurs et entrepreneurs.

Engagé dans son travail et dans la communauté de danse du Québec, depuis 2013 il a entrainé plusieurs troupes compétitives provenant de différents studios dans le monde. Au final, son objectif est toujours le même, soit celui de faire grandir la danse. 

Autodidacte et fonceur, il a appris ses bases à l’aide du livre « How to learn breakdancing ». C’est en 2000 qu'il a réellement découvert le hip hop et qu'il a développé l'ambition d'une carrière de danseur et chorégraphe. Aujourd'hui, son expérience et sa maturité se font ressentir tant dans ses créations que dans la qualité de son enseignement. 

Stéphane est propulsé par un fort désir d'excellence dans tout ce qu’il entreprend. Lorsqu'il a créé son studio de danse en 2000, il entreprenait en même temps des études au HEC de Montréal. Diplômé en marketing en 2003, il a travaillé pour de grandes firmes internationales avant de faire le saut vers son rêve de vivre de la danse. Depuis ce jour, il n'a jamais cessé de s’entraîner et de se perfectionner aux quatre coins de la planète.
« En 2007 j’ai décidé de quitter mon emploi dans le but de me consacrer à 100% à la danse. Depuis, ce sont des milliers de danseurs qui ont franchi les portes de mon studio. Détermination et persévérance, ce sont les mots qui me qualifient le mieux et je crois fermement qu’en travaillant, tous les rêves peuvent être réalisés." 
Cette détermination lui a permis en 2013, à l’âge de 33 ans, de devenir Champions du Monde de Hip Hop. Il a également remporté la médaille de bronze en 2014. C’est aussi cette grande détermination qui lui a permis de remporter une multitude de compétitions au fil des ans et d’enseigner partout dans le monde. Avec le Rockwell Family, il a participé à l’émission Révolution et a remporté la première émission de danse de la télé québécoise « Danser Pour Gagner », sur V Télé. 

Chorégraphe très actif dans l’industrie, il a eu la chance de travailler avec de nombreux artistes comme Rachid Badouri, Pascal Morisette, Sarahmée, Olivier Dion et sur plusieurs émissions québécoises telles que Les Dieux de la Danse, En Direct de L’univers, le Gala Célébration. Il a de plus eu la chance de faire partie de la distribution du film « Danser dans les rues 5 », une production hollywoodienne. Tout récemment, il a chorégraphié pour plusieurs jeux vidéo de la compagnie Ubisoft en plus de travailler sur plusieurs spectacles d’envergure tels que : NBA All Star Game, le Cirque du Soleil, la Fête Nationale, Canada Day et la tournée Ladies Night. 
 

Francis Girard

Administrateur

Francis Girard gravite dans l’univers du marketing depuis plus d’une dizaine d’années. De ses débuts comme gestionnaire de campagnes publicitaires pour la plateforme Canoë.ca, en passant par un poste de directeur marketing pour l’OBNL Tourisme Montérégie et maintenant dans une agence de marketing qui s'implique dans le secteur caritatif, il a su se forger un parcours multidisciplinaire lui ayant permis d’élargir ses connaissances sur plusieurs facettes de son domaine. Le marketing étant un milieu en constante évolution, Francis se donne comme mission d’évoluer avec lui. De l’imprimé jusqu’au Big Data, Francis accumule l’expérience de poste en poste afin de rester au-devant de la vague.

Avec les années, le marketing est devenu pour lui un outil d’approche. Son expérience ainsi que son aisance à vulgariser le langage de son univers professionnel, lui permet de développer une autre grande passion, celle de l’humain. C’est en décrochant son premier rôle de stratège que Francis comprend assez rapidement que sans l’humain au centre du marketing, son métier perd de son sens. Pour lui, mettre les gens au cœur de ses stratégies, et non seulement les produits, ne fut rien de moins qu’une révélation.

C’est dans cet élan qu’en 2019, Francis entre en contact avec le RED et tombe sous le charme de l’OBNL. Après quelques rencontres et plusieurs propositions créatives, il est évident que la chimie opère et au fil des contributions, la collaboration devient plus importante. Il propose alors d’amener ses compétences au sein du conseil d’administration pour être en mesure de mieux supporter le RED dans ses actions futures et mettre à contribution son expérience, sa créativité mais surtout, sa passion pour aider les gens.

André Laprise

Administrateur

Originaire des Cantons de l’est, André Laprise est diplômé de l’École supérieure des Grands Ballets Canadiens. Professeur et chorégraphe à l’Académie de danse de
l’Outaouais depuis 1979, il est nommé directeur artistique, pédagogique et administratif
de l’institution en 1982. En 1984, il crée le Camp d’été qui danse et devient assistant du
chorégraphe émérite des Grands Ballets Canadiens, monsieur Fernand Nault.


Sa carrière de danseur, professeur et répétiteur l’a amené à travailler au Canada, aux
États-Unis, en Europe et en Asie avec entre autres l’Atlanta Ballet, le Ballet du Théâtre
national de Brno, le Ballet national de la Corée, Ballet national de la Slovaquie, Colorado
Ballet, Danse-Partout, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, Kansas City Ballet,
Nice Ballet Théâtre, Ottawa Dance Theater, Southern Ballet Théâtre et Washington
Ballet.

Originaire des Cantons de l’est, André Laprise est diplômé de l’École supérieure des Grands Ballets Canadiens. Professeur et chorégraphe à l’Académie de danse de
l’Outaouais depuis 1979, il est nommé directeur artistique, pédagogique et administratif
de l’institution en 1982. En 1984, il crée le Camp d’été qui danse et devient assistant du
chorégraphe émérite des Grands Ballets Canadiens, monsieur Fernand Nault.
Sa carrière de danseur, professeur et répétiteur l’a amené à travailler au Canada, aux
États-Unis, en Europe et en Asie avec entre autres l’Atlanta Ballet, le Ballet du Théâtre
national de Brno, le Ballet national de la Corée, Ballet national de la Slovaquie, Colorado
Ballet, Danse-Partout, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, Kansas City Ballet,
Nice Ballet Théâtre, Ottawa Dance Theater, Southern Ballet Théâtre et Washington
Ballet.

Plusieurs fois boursier du ministère des Affaires culturelles du Québec, André Laprise a aussi agi à plusieurs reprises comme membre de jurys pour différents concours en danse au ministère de la Culture et des Communications du Québec, au Conseil des Arts et des Lettres du Québec, au Conseil des Arts d’Ottawa et au Conseil des Arts du Canada.

En plus de ses activités régulières, André Laprise s’est engagé de 1990 à 2006 auprès d’organismes voués à la formation, à la production et au développement de la danse tels le Réseau d’écoles partenaires en danse classique du Québec, dont l’Académie de danse de l’Outaouais est un des membres fondateurs, le Regroupement québécois de la danse et le Conseil québécois des ressources humaines en culture. À titre de citoyen, il a siégé à la Commission des arts, de la culture, des lettres et du patrimoine de la grande ville de Gatineau de 2002 à 2011.
En 2002, André Laprise recevait le Prix hommage de la Ville de Gatineau, prix décerné à une personne qui s’est illustrée de façon marquante dans le développement artistique et culturel de l’Outaouais.

En février 2003, André Laprise est nommé fiduciaire et répétiteur attitré du Fonds chorégraphique Fernand Nault.
Plusieurs fois boursier du ministère des Affaires culturelles du Québec, André Laprise a aussi agi à plusieurs reprises comme membre de jurys pour différents concours en danse au ministère de la Culture et des Communications du Québec, au Conseil des Arts et des Lettres du Québec, au Conseil des Arts d’Ottawa et au Conseil des Arts du Canada.

En plus de ses activités régulières, André Laprise s’est engagé de 1990 à 2006 auprès d’organismes voués à la formation, à la production et au développement de la danse tels le Réseau d’écoles partenaires en danse classique du Québec, dont l’Académie de danse de l’Outaouais est un des membres fondateurs, le Regroupement québécois de la danse et le Conseil québécois des ressources humaines en culture. À titre de citoyen, il a siégé à la Commission des arts, de la culture, des lettres et du patrimoine de la grande ville de Gatineau de 2002 à 2011.

En 2002, André Laprise recevait le Prix hommage de la Ville de Gatineau, prix décerné à une personne qui s’est illustrée de façon marquante dans le développement artistique et culturel de l’Outaouais.

En février 2003, André Laprise est nommé fiduciaire et répétiteur attitré du Fonds chorégraphique Fernand Nault.

En août 2021, il amorce son retour au sein du conseil d'administration du RED, porté par la vague de changements et souhaite y contribuer activement.

 

Pascal Lavoie

Administrateur

Natif de Saint-Jérôme, Pascal Lavoie est issu du programme en danse-études de l’école secondaire Pierre-Laporte et de l’École supérieure de ballet du Québec. Danseur classique de formation, c’est vraiment dans le créneau du théâtre musical et de la danse dite «commerciale» qu’il a fait carrière. Pendant plus de quinze ans, les contrats professionnels en tant que danseur se sont enchaînés à la télévision, dans des clips vidéos et au cinéma, ainsi que dans diverses productions à Las Vegas, Atlantic City, Miami, Beyrouth, Tokyo, etc. Au fil des ans, il a partagé la scène de Nanette Workman, Véronic Dicaire, René Simard, Marie-Denise Pelletier, Joël Legendre, Marie-Lise Pilote, Patrick Huard, Caroline Néron, Michel Louvain, Michèle Richard, Émilie Bégin, Christian-Marc Gendron, etc.

Sa carrière a par la suite évolué vers la chorégraphie, la direction artistique et la production de spectacles. Il a été à la tête d’une compagnie de production d’envergure internationale pendant plus de dix ans. Il a créé plus d’une quinzaine de spectacles présentés des centaines de fois aux Casinos de Montréal et du Lac Leamy, au Centre Bell et dans différents théâtres en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Pascal a dirigé des événements et des spectacles pour la F1, le Tropicana Hotel and Resort, le Hilton, Patrimoine Canada, L’Oréal, le concours Miss Canada et bien d’autres.

Il est reconnaissant de tout ce que la vie lui a offert et, depuis quelques années, il a choisi de redonner. Il dirige depuis plus de dix ans des ateliers de théâtre musical et fait du «coaching» auprès de jeunes artistes émergents. Il continue le métier de directeur artistique pour quelques clients triés sur le volet et l’un de ces mandats, comme directeur de la vie étudiante et des communications d’une école privée de plus de 2300 élèves, est de veiller au développement et au rayonnement de la culture.

Il est l’un des membres fondateurs du Conservatoire des arts de la scène des Laurentides, qui a pour mission d’offrir un enseignement de qualité en danse en région et d'assurer la promotion et la diffusion des arts dans la région des Laurentides.

Pascal se joint au conseil d'administration du RED en 2019.